Des lions dans la ville

 

Après avoir traité les armes de Lyon, nous allons aborder :

  • l'utilisation du lion dans l'architecture ou dans différentes représentations,
  • avant de présenter une expérience originale : Lyon aux couleurs du monde,
  • qui a été renouvelée, mais selon un concept différent : AfricaLyon,
  • en 2006, l'expérience est renouvelée. C'est la 1re biennale des Lions, qui associe la ville de Turin et les taureaux,
  • 2008, ce sont les liens avec la Ville de Québec qui sont mis à l'honneur. La biennale des Lions Lions-nous !, associe l'ours polaire, emblème du grand nord québécois,
  • pour 2010, il était prévu que les antilopes (springbok), emblème de l'Afrique du Sud rivalisent avec les lions. Mais comme cela a pu être annoncé sur le site de La Biennale des Lions, l'opération est différée. Si l'aventure est réalisée, nous aurons l'occasion d'y revenir pour une nouvelle « chasse »,
  • en 2012, c'est un hommage à l'Algérie qui est rendu. Lyon-Alger Passion, associe les villes d'Alger et de Lyon qui contiennent toutes deux dans leurs armoiries un lion,
  • en 2014, cela fait 10 ans que la biennale des lions existe. C'est le 50e anniversaire des relations diplomatiques entre la France et la Chine qui est retenu et les œuvres sont prévues d'être exposées à Macao.

 

Site de la Biennale des Lions.
Lien vers le site internet
de la Biennale des Lions.

 

Des représentations de tous types…

Quelques représentations admirables sont visibles dans la ville au détour des rues sur certains édifices, ponts, etc…

Comme cela a été mentionné dans l'historiqe des armes de Lyon, la précédente représentation présentait un lion tenant un glaive. On trouve encore quelques exemples de cette représentation.

 

Pour découvrir un éventail plus complet de représentations, cliquez sur le Quelques lions dans Lyon.lion.

Depuis 2010, une sculpture matérialisant la marque ONLYLYON se promène dans différents sites de la Ville. Au début, le nouvel objet urbain avait trôné sur la place Bellecour.

 

La Ville des lions

Une expérience originale a marqué l'année 2004, où 60 lions ont marqué leur territoire dans les différents quartiers de notre ville.

C'était l'occasion de découvrir à la fois les représentations de ces lions et de découvrir ou re-découvrir les quartiers de cette ville agréable.

La jungle est venue à nous à l'occasion de la manifestation :

Lyon aux couleurs du monde

Du 4 juin au 4 septembre 2004, les 9 arrondissements de la ville ont permis d'accueillir 60 lions décorés par 60 artistes venus du monde entier avant d'être vendus aux enchères le 9 septembre dans les salons de l'Hôtel de Ville par Maître Anaf. Trois d'entre eux ont dépassé les 20 000 €.

Ces 60 lions représentaient les 60 délégations diplomatiques présentes à Lyon. Ils sont grandeur nature. Vous pourrez les découvrir en cliquant sur leLa ville des lions.lion.

Un petit exemple de ces fauves…


07 - Hervé DI ROSA (U.S.A.)


16 - Georges FAURE (France)


26 - Aaròn HINOJOSA (Mexique)

 

AfricaLyon

En 2005, c'est au tour de 50 lions venus d'Afrique de se pavaner dans notre ville. Ils campent sur trois places de la Presqu'île (Lyon 2e) : la place Antonin Poncet, la place des Célestins et la place de la République.

Là encore, c'est l'occasion de découvrir de nombreux articles et photos dans la presse locale.

L'exposition a lieu du 3 juin au 3 septembre 2005. Ils seront vendus au profit de l'association Olorun ; les artistes, membres de cette association, assurent la promotion de la culture africaine dans le monde grâce à des expositions.

Un petit exemple de ces fauves…


19 - Madi GUIRE


39 - Saidou TASSEMBEDO


31 - Ousseni OUEDRAOGO
Christophe de CONTENSON

Avant d'en découvrir d'autres en cliquant sur le AfricaLyon.lion.

 

Biennale des lions

En 2006, c'est une expérience un peu nouvelle qui réunit deux villes : Lyon et Turin, auxquelles sont associées leur animal emblématique. Le lion pour Lyon et le taureau pour Turin.

Du 7 avril au 7 juillet 2006, 39 taureaux et 30 lions ont été exposés dans Lyon, avant de l'être du 15 juillet au 30 septembre 2006 à Turin, où ils ont été vendus aux enchères le 5 octobre. Un duplex avec Lyon a été organisé.

Vous pourrez les découvrir en cliquant sur leBiennale Lyon 2006.lion ou leBiennale Lyon 2006.taureau. Ou avant leur départ pour Turin et dans la ville de TurinBiennale Lyon 2006..

Un petit exemple de ces fauves…


06 - Christian LIGNAIS (France)


13 - Gérard MATHIE (France)


18 - Sato KIMITAKE (Japon)

 

Lions-nous !

En 2008, c'est dans le cadre de « France / Québec : 4 siècles de fraternité » que les ours et les lions vont se côtoyer. Ce sera l'occasion d'une nouvelle chasse.

L'exposition des œuvres dans la ville de Lyon, s'est tenue du 10 avril au 3 juillet 2008, date de la vente aux enchères publiques et du 400e anniversaire de la fondation de la ville de Québec. La vente a été réalisée dans les salons de l'Hôtel de Ville par Maître Anaf. Seules deux œuvres ont dépassé les 10 000 €.
Vous pourrez les découvrir en cliquant sur leBiennale Lyon 2008.lion ou l'Biennale Lyon 2008.ours.

Un petit exemple de ces fauves…


08 - Luisa VALENTINI


33 - Ferdi GIARDINI


36 - Aurélie LACERRE

 

Lyon - Afrique du Sud 2010

La Biennale qui devait s’installer en Afrique pour rendre hommage à l’Afrique du Sud et à la lutte contre le SIDA a été différée avant d'être annulée. Est-ce que l'expérience sera de nouveau retentée ?

 

Lyon-Alger Passion

Eh bien oui !, alors que la biennale des lions de 2010 n'avait pu se dérouler, en 2012, l'expérience est renouvelée.
C'est dans le cadre d'un hommage à l'Algérie et en particulier pour commémorer le 50e anniversaire de son indépendance que cette biennale s'inscrit.
50 lions étaient prévus d'être réalisés, ils ne seront en définitive que 8. La biennale se déroulant du 1er juin au 1er septembre.
Vous pouvez les découvrir en cliquant sur le Lyon-Alger Passion.lion.