Parler lyonnais

 

Pour vous familiariser avec le parler lyonnais, vous pouvez cliquer sur le lien :

Dictionnaire par thème.

Quelques ouvrages…

 


Dictionnaire du français régional du Lyonnais
Gilbert-Lucien Salmon
Editions Christine Bonneton
ISBN : 2-86253-476-5


Le parler du Lyonnais
Gilbert Salmon
Editions Christine Bonneton
ISBN : 978-2-86253-476-3


Expressions familières du Lyonnais
Gilbert Salmon
Editions Christine Bonneton
ISBN : 978-2-86253-557-9


Le parler Lyonnais
Anne-Marie Vurpas
Editions Rivages
ISBN : 2-86930-701-2

 

 

Une expérience…

Depuis 1998, La Société des Amis de Lyon et de Guignol, sous la direction de Gérard Truchet (Président de la Société des Amis de Lyon et de Guignol) assisté au début par Anne-Marie Vurpas puis par Jean-Baptiste Martin (tous deux linguistes), réunissent une fois par mois tout un cuchon de sociétaires qui durant deux heures vont retrouver et faire revivre le savoureux langage yonnais.

Ces cours se déroulent dans les locaux des Facultés Catholiques, au :
16, de la rue de l'Abbaye d'Ainay
Lyon 2e

Les cours sont articulés autour de thèmes :

  • Le temps,
  • La cuisine,
  • Les jeux et loisirs,
  • Les défauts,
  • etc…

 

De temps en temps, il y a des devoirs pour mettre en situation les mots appris ou revus.

Un texte en lyonnais écrit par Pierre-Emile Legrand :

On dit que les Yonnais sont gens tristes et froids.
Avares, méfiants et même un peu sournois,
Qu'un intense brouillard de Brotteaux à Fourvière
Assombrit leur cité comme leur caractère.
C'est pas vrai, nom d'un rat, les gones de chez-nous
Sont ni des constipés et ni des cognes-mous.
S'ils crânent un peu moins que nos « capitalistes »
Et si des Marseillais souvent un peu fumistes,
Ils n'ont ni la faconde ni l'air avantageux,
C'est que modestement, ils se trouvent heureux.
Avoir de bons amis avec qui on lichotte,
Ou bien, le soir venu, embrasser sa fenotte.
Loin des caquenanauds curieux et médisants :
Voilà notre bonheur bien simple et bien canant.

 

Exemple de texte écrit par les sociétaires des Amis de Lyon et de Guignol :

Le samedi tantôt, une fois par mois, rique-raque, je me décabane pour suivre les cours de parler yonnais. Que c'est donc canant ! Faut nous apincher, tous de ranche sur nos chaises, sérieux comme des mirons que font dans du saron.

Dès 15 heures, dans une salle cafie de monde y a le Gérard Truchet qui débobine son patrigot pour tâcher moyen d'aculturer les gones et les fenottes.
Et pis y a aussi l'Anne-Marie Vurpas. C'est quéquin c'tte fenotte. Pensez- don, elle est sorie des grandes icoles comme lingouiste. Elle est impiriale.

Le Gérard y choisit un sujet ; nous autres, de collagne on trouve des mots, mais pas des gandoises ! des mots yonnais qu'on disait ou qu'on entendait quand on était des p'tiots gones. Alors chacun y va de son souvenir.

- l'Anne-Marie : « C'est Parisien » !

- Le Gérard y s'estrangouille :

« C'est de l'argot ?, bon on le laisse aux Parisiens…
   Y nous l'ont sûrement piqué !
   C'est yonnais ? », le Gérard y l'écrit au tableau blanc.
Mais y a aussi, des tous jeunes, qui ne comprennent pas tout. Y faut alors expliciter avec un dessin, mais des fois c'est plus facile d'y dire que d'y montrer.

A cha peu, nous avons du vocabulaire à regonfle dans un recueil qui commence à se tirer d'épaisseur.

Alorsse, chenuses fenottes, joyeux gones, j'vous fais p'ter la miaille.
A tantôt au plus.

 

Liens

 

Parler Lyon Guignol.
Le Lyonnais
de Jacques Picard
.